Le prêt étudiant, ce que vous devez savoir

Dans les films, vous voyez les fêtes sans cesse sur le campus universitaire, une vie de rêve faite de liberté. Mais la vie d’étudiant a également une autre face cachée, celle de la précarité. 3 étudiants sur 4 ne disposent pas de bourse et doivent se débrouiller par leur propre moyen. Mais même les boursiers n’arrivent pas toujours à s’en sortir. La seule solution reste le prêt étudiant. Mais la perspective de s’endetter dès le début de sa vie n’est pas toujours ce que vous avez prévu. Nous vous dévoilons aujourd’hui tout ce qu’il y a à savoir sur le prêt étudiant.

Que couvre le prêt étudiant ?

Ce prêt entre dans la catégorie des crédits à la consommation. Il couvre à la fois vos frais de scolarité, l’équipement, vos déplacements, la nourriture, le logement. Il n’y a pas de destination fixe. Certains étudiants se permettent même d’acheter une voiture avec leur prêt étudiant, ce qui n’est pas toujours conseillé. L’idéal est de savoir gérer l’avance de fonds que l’on vous fait pour finir vos études.

Quelle somme obtenir ?

Le prêt varie en fonction des banques, mais aussi selon votre situation. En général, un prêt étudiant varie entre 800 et 50 000€, sachant que les filières les plus réputées peuvent obtenir le maximum. Un étudiant inscrit pour une formation de 2ans obtiendra moins qu’un étudiant en master droit. La raison en est la capacité et la garantie de remboursement. Mais le dossier est étudié au cas par cas.

Comment rembourser ?

Vous pouvez bénéficier d’une période de franchise, durée pendant laquelle vous n’avez pas à rembourser, ou rembourser partiellement. De 2 à 6 ans, cette période vous permet de finir vos études et de trouver un poste avant de commencer le remboursement. Le taux d’intérêt préférentiel pour les étudiants tourne autour de 2%. Si un prêt classique nécessite une caution, un prêt étudiant peut être garanti dans certains cas par l’Etat, mais pas toujours.

Attachment

Leave a Comment